Nous avons actuellement 10 000 familles en liste d’attente pour un logement abordable et plus de 7500 personnes dans des refuge pour sans abri. Malgré cela, la ville continue à approuver des développements gonflés sans aucune exigence d’offrir des logements abordables. Les enjeux sont important dans cette élection. Mon plan aura un impact sur ces 10 000 familles et réduira le taux d’itinérance dans notre ville.

Mon plan:

LOGEMENT

  • Création de logements plus abordables grâce à un zonage d’inclusion plus agressif, des quotas clairs, un soutien aux fiducies foncières communautaires et de meilleurs partenariats public-privé
  • Protéger l’inventaire de logements abordables existants: mettre en place un système pour calculer combien de logements abordables nous perdons à chaque année et regarnir notre inventaire plus rapidement afin de limiter les temps d’attente
  • Négocier des logements abordables avec des promoteurs: offrir plus de hauteur pour un bâtiment en échange d’unités abordables, par exemple
  • Imposer des taxes plus hautes sur les développements gonflés et utiliser ces fonds pour bâtir plus de logements abordables
  • Mandater et imposer la construction de logements abordables le long des carrefours de transport en commun, tels que le parcours du TLR
  • Négocier des accords avec des développeurs afin d’obtenir des Avantages Communautaires en vue d’embaucher de personnes locales sur les sites de construction
  • Rebâtir notre parc de terrains réservé pour des logement abordables: Nos actifs publics ont été vendus au cours des années et il est impératif de commencer à mettre en réserve des terres maintenant, réservant des lots pour des projets de logements à revenu mixte et de logements abordables
  • Maintenir des partenariats étroites avec d’organismes qui sont des experts dans le développement de logements à revenus mixte tels que la Centretown Citizens Ottawa Corporation (CCOC)

ITINÉRANCE

  • Arrêter le projet de l’Armée du Salut et son plan actuelle qui propose d’implanter un centre de refuge sur le Chemin Montréal
  • Changer la façon dont la ville dépense des fonds – le financement de logements permanents est plus efficace et rentable que le financement du système de refuge – l’approche « prioriau logement »(Housing First)
  • Concentrer sur le problème de l’itinérance Chronique: concevoir un programme pour les aider à passer à un logement permanent
  • Améliorer le financement et l’accès aux services de santé mentale, de traumatologie et de toxicomanie, tels que les logements avec services de soutien
  • Explorer le concept de «refuges emplois» spécialisés, semblables à ceux de la ville de New York, avec des programmes intégrés pour aider les personnes qui sont devenues des itinérants après avoir perdu leur emploi
  • Plus d’investissements pour les maisons d’hébergement pour femmes
  • Travailler avec des partenaires développer un plan pour réduire l’itinérance à l’échelle régionale – y compris dans la région de Gatineau
  • Augmenté le financement pour les programmes de jour
  • Travailler à fournir des solutions innovantes aux refuges en période de surpeuplement, telles que des camions de douche mobiles pour aider les personnes sans abri à rester propres
  • Créer un programme de prêts de petit montant (Rent Bank) pour aider les gens qui font face à une éviction

VOIR TOUS LES ENJEUX

Les enjeux de cette élection sont énormes. Le choix que nous ferons le 22 octobre déterminera notre avenir. Joignez-vous à nous. Ensemble, nous changerons cette ville. Inscrivez-vous pour recevoir des mises à jour, devenez bénévole ou faites un don dès aujourd’hui.